Akwaba Grand-bassam

Bassamois, Bassamoise, Chers parents, dans quelques heures, les lampions de 2017 s'éteindront à jamais laissant place à 2018. c'est pour moi une occasion de souhaiter à chacun et à chacune de vous

Bassamois, Bassamoise, Chers parents, dans quelques heures, les lampions de 2017 s'éteindront à jamais laissant place à 2018. c'est pour moi une occasion de souhaiter à chacun et à chacune de vous ainsi qu'à vos familles respectives, de joyeuses fêtes de fin d'année et une très bonne et heureuse année 2018 en attendant de nous retrouver pour faire le point des actions de 2017 et nos projets pour 2018. Que Dieu bénisse Grand-Bassam.

Georges Philippe EZALEY.

rotator: 
Oui
Scroll to Top